Quoi faire en cas de crevaison?

Où est le cric, par où commencer… C’est souvent en cas de crevaison que l’on s’aperçoit de la difficulté de réparer. Voici quelques indications à cogiter…

Première chose: n’attendez pas la crevaison pour consulter votre manuel de bord. Il vous indique où se trouvent le cric, la manivelle et la roue de secours. Amusez-vous à faire un essai  » à blanc », c’est idéal pour maîtriser une situation.

Veillez à ce que la manivelle soit en bon état. Le cric doit toujours être propre et graissé. Laissez toujours un grand sac poubelle dans la boîte à gants afin d’y placer la roue crevée. Cela évite de salir le véhicule. Si vous crevez sur le bord d’une route, allumez vos feux de détresse.

En cas d’emplacement dangereux, placez enfants, passagers et animaux derrière les barrières de sécurité. Eloignez le véhicule des voies de circulation et utilisez de préférence une bombe anti-crevaison, le temps d’atteindre une zone plus sûre.

Lorsque vous utilisez une bombe anti-crevaison, faites réparer rapidement le pneu car il peut perdre sa pression rapidement. Rouler à plat peut l’achever. Le véhicule doit être sur un sol plat et dur (évitez la terre). En cas de doute, placez une planchette de bois sous le cric. Serrez le frein, enclenchez une vitesse et débloquez les écrous avant de soulever le véhicule.

Pour lever le véhicule, placez le cric sous les points prévus à cet effet. Placez une cale derrière une roue opposée restant au sol. Le cric doit impérativement monter verticalement, sans se mettre de travers. Lors de la réparation du pneu, demandez au garagiste de changer aussi la valve. Refusez la pose d’une chambre à air dans un pneu sans chambre (tubeless), et faites impérativement équilibrer la roue.

En cas de remplacement, le nouveau pneu doit être de la même marque et du même modèle que le précédent.

Partager