Quand effectuer son Contrôle Technique ?

En France, le contrôle technique est obligatoire pour tous les véhicules à moteur, dont le poids total autorisé en charge (PTAC) est inférieur ou égal à 3,5 tonnes. Aussi, les conditions d’achat d’un véhicule sont différentes : la voiture peut être neuve ou d’occasion. Dans chacun de ces deux cas, la périodicité du contrôle technique varie. La question qui se soulève est la suivante : Quand faut-il soumettre son véhicule à un contrôle technique à partir de son achat ?

Si le véhicule est neuf, le propriétaire devra réaliser son premier contrôle dans les 6 mois qui viennent avant le début de la quatrième année de sa mise en circulation : soit entre 3 ans et demi et 4 ans. En d’autres termes, le premier contrôle technique auto devra être fait dans les 42 mois ou au plus tard dans les 48 mois qui suivent l’achat du véhicule neuf. A partir de là, l’examen technique devra être renouvelé tous les deux (2) ans.

Par ailleurs, s’il s’agit d’une voiture d’occasion, le vendeur aura certainement fait le contrôle technique dans les six mois qui précédent la vente de son véhicule. Le nouvel acheteur devra donc réaliser un nouvel examen technique au plus tard au bout de deux ans après la date du précédent contrôle. Il faudra donc ainsi dire qu’en cas de vente d’un véhicule d’occasion de plus de quatre ans, le vendeur doit également faire un contrôle technique. Les véhicules de plus de 4 ans, doivent avoir fait l’objet d’un contrôle technique dans les 6 mois qui précédent la date de demande de la nouvelle carte grise.

Enfin, le procès verbal du contrôle technique sera transmis à l’acheteur qui devra le présenter au moment de la demande de fourniture de sa nouvelle carte grise. La duré du contrôle technique est de six mois. Le vendeur du véhicule doit impérativement remettre au nouveau propriétaire du véhicule le procès-verbal de la visite primitive du véhicule dressé depuis moins de 6 mois avec celui des éventuelles contre-visites.

Le contrôle technique : combien ça coûte ?

Faites jouer la concurrence : la sécurité, oui mais pas à n’importe quel prix ! Sachez que les centres de contrôle technique auto sont libres de pratiquer les prix qui leur plaisent. Vous avez donc tout intérêt à bien vous renseigner sur les prix avant d’entreprendre quoique ce soit.

Entre 50€ et 60€, le prix que l’on vous demande pour le contrôle technique auto reste raisonnable. Certes, la dépense est obligatoire mais rappelez-vous : mieux vaut prévenir que guérir.