Louer un monospace pour un week-end

Louer un monospace pour un week-end

A l’approche des grands ponts de mai, la location d’un monospace peut se révéler intéressante pour partir en famille ou avec des amis. Quitte même à répéter cette opération plusieurs fois dans l’année, ce qui permet de se contenter le reste du temps d’une petite voiture, sans avoir à investir lourdement dans l’achat d’un monospace. D’autant que la quasi-totalité des loueurs proposent des formules d’abonnement plus attrayantes que nos tarifs au “coup par coup”. Auto Moto a donc examiné les tarifs des sept plus grands loueurs en France.

Attention, ces tarifs varient parfois de 20 % d’une agence de location à une autre, notamment entre celles de Paris et de province. Autre distorsion, les agences de voyages qui ont passé un accord commercial avec un loueur – comme Havas avec Hertz – et proposent un tarif pour le moins attractif : 1 910 F pour un Renault Espace trois jours avec kilométrage illimité, alors que le plein tarif est de 5 183 F ! De même, un tarif qui paraît intéressant à première vue peut se voir greffé d’un nombre incroyable de surprimes, assurances, franchises qui augmentent de façon conséquente le prix de la location.

Autre point à vérifier
La présence de l’autoradio, de la climatisation
ou, pour les grands modèles, des sixième et septième sièges qui peuvent faire défaut. Mieux vaut donc vérifier leur présence avant réservation.

Gare aux cautions
Elles se résument le plus souvent à des empreintes de cartes bancaires vierges, mais signées. Récupérer le double lors du retour du véhicule à l’agence évite les mauvaises surprises. Attention : ce sera impossible à faire si le véhicule est rendu dans une autre agence que celle de départ. Enfin, une “taxe de nettoyage”, variant de 100 à 200 F, est appliquée par certains loueurs !

En conclusion
La location d’un monospace pour un week-end en famille reste plus économique que le train, si les critères de location ne sont pas hors normes : trois jours, 700 à 900 km, conducteur unique, départ et retour dans la même agence. Au-delà , le prix à payer devient le plus souvent rédhibitoire.